Le bilan neuropsychologique

Ce bilan débute systématiquement par un entretien permettant de comprendre votre parcours et vos problématiques. Une série de tests est ensuite réalisée. Elle est composée d’une évaluation intellectuelle ainsi que de tests spécifiques aux difficultés que vous rencontrez. Quelques semaines après l’évaluation, un entretien de restitution est réalisé et un compte rendu écrit complet vous est remis.

Vous trouverez ci-joint des informations plus précises sur le déroulement du bilan et sur les tests que nous proposons au cabinet.

L’entretien d’anamnèse

Cet entretien dure environ une heure et permet de retracer votre parcours. L’objectif de l’anamnèse est de cerner précisément les raisons de votre demande de bilan, que cette démarche soit conseillée, ou non, par les corps médicaux ou paramédicaux ou des personnes de votre famille. Nous avons besoin de comprendre votre histoire et c’est pourquoi nous allons aborder de nombreux domaines : scolarité, activités, amitié, difficultés… Ces informations nous sont indispensables pour bien faire connaissance avec vous, choisir au mieux les tests et, s’il ya lieu, vous proposer le suivi le plus adapté. N’hésitez pas à apporter votre carnet de santé, les comptes rendus des bilans effectués préalablement ou tout document qui vous semble pertinent. Selon la problématique il pourra vous être demandé de venir au rendez-vous avec une personne proche.

Les entretiens ont lieu sous couvert du secret professionnel et en accord avec le code de déontologie des psychologues.

Le bilan intellectuel

Le bilan intellectuel, réalisé à l’aide des échelles de Wechsler, est l’un des tests les plus répandus. Il permet de connaître votre fonctionnement global et vous proposer si nécessaire des bilans complémentaires. Cette évaluation permet de mettre en avant les points forts et les fragilités et d’évaluer l’impact des difficultés sur le fonctionnement intellectuel. Elle est également intéressante pour une éventuelle prise en charge afin de connaître précisément les fonctions à entraîner et les points à renforcer.

Ce bilan peut être réalisé dans le cadre de questionnements sur votre fonctionnement et un éventuel « décalage » par rapport aux autres. Cette démarche peut être réalisée lors d’une réorientation professionnelle ou pour éclairer et comprendre des difficultés présentes depuis toujours. Il peut permettre de mettre en avant un haut fonctionnement intellectuel (« surdoué ») ou des difficultés cognitives spécifiques. Souvent, un bilan intellectuel seul ne permet pas de répondre à l’ensemble des problématiques. Il pourra vous être proposé d’étayer les résultats par des bilans complémentaires.

L’évaluation est réalisée à l’aide des échelles de Wechsler : WAIS IV. Le test dure environ 2h30.

Le bilan attentionnel

Pour réaliser ce bilan, il est indispensable d’avoir effectué au préalable un bilan intellectuel. En effet, il est nécessaire de connaitre votre fonctionnement intellectuel afin de pouvoir interpréter correctement les résultats du test.

Le bilan attentionnel est un bilan spécifique qui permet d’évaluer différentes fonctions : l’attention sélective, l’attention soutenue et l’attention partagée en modalités auditives et visuelles. Il permet également d’évaluer les fonctions exécutives telles que l’inhibition et la flexibilité. Le but de cette évaluation est d’objectiver vos difficultés ; elles peuvent s’inscrire dans un trouble neurodéveloppemental de type trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H), mais peuvent également être d’origine psychologique ou environnementale.

Ce bilan peut être réalisé dans le cadre de difficultés de concentration et/ou de mémorisation. En effet, avant un certain âge, et sans antécédent d’accident cérébral, les problèmes mnésiques sont souvent en lien avec un manque d’attention.

Cette évaluation est réalisée grâce à un questionnaire structuré (DIVA 2) et des épreuves sur les fonctions exécutives. Elle dure environ 2h.

Le bilan neurovisuel

Avant d’effectuer un bilan neurovisuel, vous devez au préalable réaliser plusieurs évaluations : ophtalmologique, neurologique… Cela permet de préciser la nature et l’origine du trouble, mais aussi d’éliminer un trouble visuel périphérique (myopie, strabisme…). De plus, l’examen périmétrique permet de déterminer l’étendue de l’amputation chez les patients porteurs d’un déficit du champ visuel d’origine centrale.

Le bilan neurovisuel évalue l’étendue du champ visuel, la reconnaissance de l’information visuelle, l’exploration spatiale, mais aussi l’attention ou la mémoire visuelle. Cette évaluation montre la façon dont votre cerveau voit et interprète ce qu’il voit. Elle peut permettre de vous proposer une rééducation qui s’appuiera sur vos capacités préservées pour restaurer la perception visuelle.

Ce bilan peut être réalisé dans le cadre d’une lésion cérébrale (accident vasculaire cérébral, traumatisme crânien, anoxie cérébrale…) entraînant une perte du champ de vision, des difficultés pour s’orienter dans l’espace, pour lire ou pour se concentrer, et une perte d’autonomie.  

Cette évaluation est réalisée à l’aide de différents tests neuropsychologiques. Elle dure environ 1h30.

 

Le bilan mémoire

Ce bilan est souvent prescrit par votre médecin, ou un médecin spécialisé, si vous ou vos proches avez des inquiétudes en raison de changements de comportement ou de difficultés cognitives qui s’installent.

Le bilan mémoire met en évidence les fonctions cognitives altérées et celles qui sont préservées. Il évalue la mémoire (verbale, visuelle, à court et moyen  terme), les fonctions exécutives et attentionnelles (flexibilité, inhibition, planification, attention visuelle et auditive) et les fonctions instrumentales (langage, praxies, gnosies). Le but de cette évaluation est d’objectiver les difficultés et différencier un vieillissement cérébral « normal » d’un vieillissement « pathologique ». L’objectif est également de différencier une pathologie neurodégénérative d’une pathologie psychiatrique.

Cette évaluation est réalisée à l’aide de différents tests neuropsychologiques. Elle dure environ 2h.

L’entretien de restitution

A la suite de la passation des tests, un nouveau rendez-vous d’environ une heure est programmé. Cet entretien permet de vous expliquer précisément les résultats de l’évaluation. Il est accompagné d’un compte rendu écrit qui reprend l’ensemble des éléments expliqués à l’oral.

Nous examinerons ensemble les différentes pistes susceptibles d’apporter des améliorations aux difficultés rencontrées. A la suite du bilan réalisé, des évaluations complémentaires peuvent vous être recommandées. En effet, un bilan pluridisciplinaire (médical, orthophonie, ergothérapie ou orthoptie) permet d’apporter une aide précieuse au diagnostic. Multiplier les bilans n’est pas une nécessité en soi ; l’objectif premier est toujours de pouvoir vous proposer la prise en charge la plus adaptée à vos besoins.

Un rendez-vous chez un médecin, psychiatre ou neurologue, vous sera conseillé afin de confirmer les hypothèses diagnostiques.

Vous vous posez des questions sur votre fonctionnement ou rencontrez des difficultés spécifiques et vous pensez qu’un bilan pourrait vous aider à vous comprendre et à trouver des solutions adaptées ?

Prenez rendez-vous

Le lien vous redirige vers Doctolib, prise de rendez-vous en ligne.

Choisissez le motif « bilan psychologique » pour réaliser l’entretien d’anamnèse. 

Pour plus d'infos :

Où trouver le cabinet Issy'Psy, adresse.

Où nous trouver 

Tarifs des bilans neuropsychologiques et des consultations psychologiques proposés au cabinet Issy'Psy.

Tarifs

Ressources